Faits divers

  • En février 1946, le Cercle des Fermières de St-Étienne offrait un cours sur l’élevage des poussins;
  • En mai 1948, pour 5$, on pouvait emprunter et utiliser un métier à la maison;
  • En août 1948, eut lieu la première exposition locale;
  • En octobre 1949, on recevait un octroi pour l’achat d’un métier de 90 pouces au coût de 119,50$;
  • En septembre 1951, il y eut une démonstration d’une coupe de cheveux;
  • En avril 1954, vingt dames Fermières s’offraient pour laver l’église;
  • En novembre 1959, le «Pigeon Voyageur» naissait;
  • En janvier 1960, la Fermière Mlle Yvette Dubois, était élue Reine du Carnaval et gagnait 1130$;
  • En décembre 1960 eut lieu le premier tirage au sort pour la table d’artisanat;
  • En octobre 1963, on offrait un cours de cuisson avec cuisinière électrique;
  • En avril 1964, Mme J.B.Cadrin, la Fondatrice des Cercles des Fermières du Québec décédait;
  • En décembre 1967, les premiers prix d’assiduité aux réunions étaient offerts;
  • En septembre 1970, la revue «Terre et Foyer» disparaissait;
  • En octobre 1971, on fêtait nos 25 ans d’existence avec 118 membres;
  • En août 1972, on se classait premier à l’exposition du Comté de Lévis;
  • En décembre 1974, la nouvelle revue, «la Revue des Fermières», paraissait;
  • En janvier 1977, le coût de location de la salle passait de 200$ à 300$;
  • En novembre 1977, 70 membres étaient présentes à la réunion;
  • En 1979, on battait un record avec 181 membres;
  • En juin 1981, suite à une pétition, la salle devenait gratuite;
  • En 1982, le record était battu avec 186 membres;
  • En décembre 1983, une première artisane de l’année, Mme Marielle Phaneuf était choisie;
  • En septembre 1984, débutait le cahier des présences aux réunions;
  • En mai 1985, un livre de recettes, au coût de 5$, était publié pour amasser des fonds pour le 40e;
  • En avril 1988, on décidait de souligner la semaine des secrétaires;
  • En avril 1989, la «Catherinette» disparaissait pour être remplacée par une «Valentine» en février;
  • En décembre 1990, une nouvelle revue paraissait, «L’Actuelle»;
  • En mai 1991, on créait le livret «Trucs et Bricoles»;
  • En mai 1993, on achetait une tailleuse et on ne pouvait plus utiliser de métiers à domicile;
  • En septembre 1995, on choisissait d’appuyer la cause OLO;
  • En janvier 1996, 400 heures de bénévolat étaient consacrées pour la confection d’une courtepointe;
  • En septembre 1998, on se classait deuxième sur 25 fédérations;
  • En juin 2000, on obtient une nomination comme Cercle par excellence au régional;
  • En octobre 2003, eut lieu la première fête des récoltes;
  • En novembre 2006, on fêtait nos 60 ans d’existence;
  • En septembre 2007, Le Cercle et Les Filles d’Isabelle organisaient un souper canadien pour amasser des fonds pour la réfection du toît de l’église. 141 personnes y assistaient et 1500$ furent récoltés.
    Référence : Document préparé pour le 60e du Cercle.
  • En octobre 2011, on fêtait nos 65 ans d'existence, en même temps que le 150e de St-Étienne-de-Lauzon. Nous avons tenu un Salon des Métiers d'Art et une journée portes ouvertes à notre local, avec une exposition d'hier à aujourd'hui.
  • En 2014-2015, c'est le 100ième des Cercles de Fermières du Québec (CFQ). En avril 2015 tous les Cercles du Québec ont participé à une activité de Graffiti-Tricot. Aussi, chez nous, pour souligner l’événement, à notre souper de la Fête des Mères, nous avons rendu hommage à 10 Fermières qui font partie de notre Cercle depuis plus de 50 ans.
  • En 2016 nous avons souligné le 70e annivresaire de notre Cercle.